66 Bis rue Gabriel Peri
54110 DOMBASLE SUR MEURTHE
Tél. : 03 83 20 56 96


Myopie, Hypermétropie, astigmatisme, et presbytie expliquée
par votre opticien à Dombasle (54)


 

En partenariat avec Zeiss, fabriquant de verres correcteurs, votre opticien Salines Optic à Dombasle, vous invite à découvrir les défauts visuels les plus courants : Myopie, Hypermétropie, astigmatisme, et presbytie.

> Tout d’abord, comment fonctionne un oeil sans défaut visuel ?

> Myopie

La myopie est le défaut visuel le plus répandu. Un sujet atteint de myopie a plus de difficultés à distinguer les objets éloignés, qui lui paraissent flous (Plus l’objet est éloigné, plus il semble flou).

> Hypermétropie

L’hypermétropie « s’oppose » à la myopie dans le sens où ici, le sujet a plus de difficultés à distinguer les objets proches qui lui paraissent flous.

> Astigmatisme

L’astigmatisme est un défaut visuel souvent lié à un défaut de courbure de la cornée et/ ou du cristallin qui entraine une déformation de l’image. Ainsi le sujet atteint d’astigmatisme éprouve des difficultés à distinguer l’objet quelle que soit sa distance.

> Presbytie

La presbytie est un défaut visuel lié au vieillissement de l’œil, et apparaissant donc avec l’âge (souvent après 40 ans). La presbytie est liée à une perte de souplesse du cristallin. L’œil du sujet éprouve alors plus de difficulté à « faire le point » et les objets proches semblent alors plus flous.